La spiritualité, qu’est-ce que c’est?

La spiritualité, qu’est-ce que c’est?

Beaucoup de gens lèvent les yeux au ciel lorsque l’on prononce les mots “spiritualité”, “développement personnel” ou encore “foi”. Certaines personnes éprouvent même des malaises et se sentent mal pour la personne qui aura prononcé ces mots. Si cela vous arrive d’avoir un tel jugement, c’est que vous avez vous-même un long chemin à faire…

Ce qui fait la vraie valeur d’un être humain, c’est de s’être délivré de son petit moi.

Einstein

Le “petit moi” d’Einstein, que l’on appel aussi l’égo, c’est ce que l’homme construit au fur et à mesure de sa vie à partir des sensations éprouvées, des expériences vécues et de séries d’identifications. Il régit le comportement et est le lieu de l’identité personnelle. Le moi est derrière le rapport aux autres, c’est notre fonctionnement habituel dans lequel nous construisons notre propre souffrance. Fondamentalement, le “moi” est une impression. C’est un sentiment d’exister comme un individu indépendant.

Le moi, ou l’égo, n’est pas mal en soi. C’est un état normal de l’âme. Le problème avec l’égo, c’est qu’on se convainc d’être telle personne à cause des événements ou impressions qu’on a eus en étant cette personne. Et tout ça est faux. Mais il y a deux types d’égo; celui qu’on arrive à distancer de notre réalité (bon égo), et celui qu’on croit être vrai (mauvais égo). L’un amène l’indifférence, l’autre l’acharnement intérieur.

Exemple de bon égo : Marie-Gertrude fait du bénévolat toute l’année et, en décembre, se fait applaudir par l’équipe qui fait appel à ses services et cela la rend heureuse

Exemple de mauvais égo : Jean-Raoul est centré sur lui. Il veut être reconnu pour son bon travail et ne va pas hésiter à dire “c’est moi seul qui ai eu cette bonne idée” au patron.

Que comprendre de tout ça?

En se libérant de son petit moi, on s’ouvre à plus grand que soi; à une tout autre réalité. Voici une belle définition de la spiritualité d’Alain Boudet, docteur en sciences physiques :

La spiritualité […] consiste à reconnaitre l’existence de notre Moi véritable, de notre ESSENCE, et à apprendre à nous laisser guider par elle.

Ainsi, si le mot spiritualité vous fait encore peur, c’est que vous croyez encore que vos pensées et comportements sont votre identité et que rien n’est plus réel que ça; que vous êtes un être parfait à tel point que vous n’avez absolument pas besoin de travailler sur vous, vos souffrances, vos peurs, vos insécurités, car elles n’existent pas; bref, que vous êtes un être parfait et que vous ne changeriez rien chez vous! Si cela est votre cas, c’est correct (mais comment êtes-vous tombé sur mon site, je me demande?!). On a tous un chemin à faire et des prises de conscience à avoir. On peut les avoir à 20 ans, comme on peut les avoir à 50 ans.

Voici ma définition de la spiritualité : La spiritualité est un chemin d’éveil personnel qui mène à de très grands horizons

Dans cette section, vous trouverez des articles qui, peut-être, vous aideront à découvrir votre Essence véritable, le chemin qui mènera à vous…

Please like & share: