L’action des antioxydant sur le cerveau

Les antioxydants sont des composés chimiques qui neutralisent les effets destructeurs d’autres composés chimiques; les radicaux libres. Ils représentent l’un des moyens les plus sûrs pour protéger notre cerveau du vieillissement cellulaire. Le cerveau est la cible la plus vulnérable des radicaux libres car il en génère plus que les autres parties du corps. Le cerveau utilise de grandes quantités d’oxygène. Il est aussi l’organe le plus gras de l’organisme, ce qui fait de lui une cible évidente des radicaux libres.

Tout au long de notre vie, nos cellules sont exposées à différentes substances chimiques; les radicaux libres, créés par les déchets des mitochondries qui brûlent de l’oxygène pour fournir de l’énergie aux cellules, endommagant nos cellules. Lorsqu’elles endommagent les cellules nerveuses, cela provoque le retrait des dendrites et la disparition des synapses, ce qui réduit le réseau de communication des cellules. Dès fois, les radicaux libres peuvent perturber la fonction mentale normale, voire détruire les neurones et causer des maladies, tels que la maladie d’Alzheimer, la maladie de Parkinson, la maladie de Lou Gehrig ou tout autre forme de maladie neurodégénératives.

Les lipides contenues dans les membranes cellulaires du cerveau s’oxydent ou deviennent rances dans un grand nombre de maladies neurodégénératives Les lipides rances situées dans les membranes cellulaires du cerveau perturbent la libération et l’utilisation des neurotransmetteurs ainsi que le transport du glucose.
Dans le cerveau existe un système de défense formé d’antioxydants, dont la fonction consiste à détruire et à éliminer les radicaux libres. Le cerveau est particulièrement vulnérable aux dommages causés par les radicaux libres à cause de son activité intense : les cellules cérébrales ont besoin d’un flux constant de sang et d’oxygène pour produire de l’énergie, ce qui accroît la production de radicaux libres. Il y a dans le cerveau un système de défense formé d’antioxydants, dont la fonction consiste à éliminer les radicaux libres. La destruction de cellules nerveuses intervient souvent pendant le processus de la peroxydation lipidique. Ce processus se produit lorsque des radicaux libres d’oxygène instables s’attaquent aux molécules de gras saturés dans les membranes d’une cellule, causant un rancissement du gras. Ceci cause une paralysie des cellules qui ne peuvent plus évacuer adéquatement le calcium ni laisser pénétrer le glucose, essentiels aux cellules. Les meilleurs antioxydants pour lutter contre la peroxydation lipidique des cellules cérébrales sont les vitamines E, l’acide lipoïque, la coenzyme Q10 et les flavonoïdes.

Pour neutraliser un radical libre, l’antioxydant se lie au radical libre en lui cédant un électron. L’antioxydant devient alors instable et prend les caractéristiques d’un radical libre relativement faible et inoffensif qui se décompose en fin de compte. Il y a donc des antioxydants, tels que la vitamine E et C, le glutathion, la coenzyme Q10 et l’acide lipoïque, qui sont capables de « réanimer » des antioxydants en leurs donnant des électrons. Les antioxydants ont la propriété de prévenir les maladies d’origine génétique, car ils luttent contre les radicaux libres qui tentent de pénétrer dans le noyau de la cellule et d’arriver jusqu’aux gènes.

En vieillissant, l’organisme produit plus de radicaux libres que d’antioxydants. On est donc plus propice au déclin mental et physique. Le ralentissement de la production d’antioxydants débute dès l’âge de 25 ans. Pour prévenir l’agression des radicaux libres, il est nécessaire d’avoir une alimentation riche en antioxydants. Les fruits et les légumes sont riches en antioxydants. Une alimentation riche en fruits et légumes contenant des caroténoïdes et polyphénols peut nous protéger des dommages des radicaux libres. Les personnes qui ont une consommation riche en végétaux frais soufrent généralement moins de cancer, d’hypertension et de maladies cardiaques. D’ailleurs, les scientifiques ont la preuve que la consommation d’aliments riches en antioxydants augmente la protection des cellules. Alors à vos légumes!

Please like & share: