Le ghee

vache

Le ghee s’obtient à partir de beurre. Il est considéré comme un aliment santé dans l’ayurvédique, la médecine indienne vieille de plus de 5000 ans. Le ghee constitue l’huile de cuisson préférée en Inde, et c’est un aliment de guérison dans la médecine ayurvédique. Bien qu’il est parfois confondu avec du beurre clarifié, le ghee a plus de bienfaits pour la santé. Il est bon pour tous les doshas et les aide même à les équilibrer.

Le problème avec le ghee c’est que quand on le trouve dans un magasin d’aliments de santé naturel, il est cher. Et vous avez vraiment peu de contrôle sur la qualité du produit acheté. Aussi, à cause des méthodes de productions inadmissibles et irrespectueuses que font subir les producteurs de lait aux animaux en Occident, il faut malheureusement réfléchir à deux fois avant de consommer tout produits laitiers ou quelconque produit issu des animaux (car consommer c’est encourager!)… Donc, dans un monde idéal, il faudrait récupérer du lait de la vache en liberté qui a terminé d’allaiter son veau et en faire du ghee.

Qu’est-ce que le ghee et comment puis-je faire?

Le ghee est la principale huile de cuisson dans la cuisine indienne. Bien qu’il est un dérivé de beurre, il ne contient pas de produits laitiers, a un point de combustion beaucoup plus élevée que les huiles de cuisson, c’est-à-dire supérieurs à 375 degrés Fahrenheit ou à 191 degrés centigrades. Le ghee peut être utilisé par les personnes intolérantes au lactose sans aucun problème.

La science occidentale moderne a découvert que le ghee contenait des antioxydants phénoliques, qui renforcent le système immunitaire. Traditionnellement dans l’Ayurveda, le ghee a été utilisé pour améliorer la digestion, améliorer la mémoire, promouvoir l’intelligence et lubrifier les tissus. Il est plus sain que le beurre pour une utilisation quotidienne, car il ne contient pas le cholestérol des produits laitiers et son contenu calorique est assez faible.

Selon le Dr Vasant Lad, auteur, conférencier et directeur de l’Albuquerque, le ghee soulage la fièvre, l’anémie, les troubles sanguins chroniques et est utile pour la désintoxication. Il  contribue à l’équilibre du tridosha. Le ghee favorise la cicatrisation des plaies et atténue l’ulcère gastro-duodénal et la colite. Il est bon pour les yeux, le nez et la peau.

Faire le ghee à la maison

Pour faire son propre ghee, l’utilisation du beurre au lait cru entier est idéale, mais il difficile à trouver sauf si vous avez une communauté amish ou Menonite qui fabriquent des produits laitiers au lait cru proche de chez vous. Googlez beurre cru ou sources de beurre cru peut vous amener vers quelques pistes. Sinon, optez pour un beurre issu de lait biologique.

Sur le marché nord-américain, il y a un étiquetage trompeur certifié par USDA Organic qui permet aux producteurs laitiers d’utiliser un pourcentage de lait contenant des hormones de croissance dans leurs produits laitiers. Faites un peu de recherche, ou parlez avec le personnel compétent du magasin d’aliments naturels pour déterminer quelles sont les marques de beurre qui sont vraiment biologiques

Pour faire votre ghee, vous avez besoin des ustensiles suivants :

  • une livre de beurre non salé biologique

  • une casserole

  • une mousseline pour filtrer le liquide

  • un pot à couvercle propre et stérile

Préparation

Mettre le beurre dans une poêle ou casserole à feu doux.

Lorsque le beurre fond complètement, continuer à chauffer à feu doux jusqu’à ébullition.

Continuer à chauffer en remuant de temps en en écumant. Soyez attentif. Les solides du lait vont devenir brun clair, et le liquide va devenir d’un or translucide tout en émettant un arôme de noisette parfumée. À ce stade, retirer du feu (après 20 minutes de cuisson environ).

Vous remarquerez :

1) Une couche supérieure de mousse qui est l’ébullition de l’eau

2) Une couche intermédiaire de liquide

3) et au fond, les matières solides du lait

Laissez-le beurre reposer pendant une courte période pour vous assurer que tous les solides du lait tombent vers le bas.

Éliminer l’écume de la surface du liquide. C’est une étape importante pour ne pas récupérer de l’eau dans votre ghee. L’eau va gâcher la préparation.

Ensuite, récupérez votre ghee qui repose à la surface. Pour cela, versez délicatement le liquide en surface dans la passoire. Le lait reste au fond. Passer une seconde fois la préparation dans la mousseline cette fois avant de la verser dans le pot hermétique.

Laisser reposer à température ambiante sans couvercle pour éviter la formation d’humidité à l’intérieur du couvercle et de contaminer le ghee. Ensuite, placer le couvercle. Vous pouvez réfrigérer le ghee ou le mettre sur une étagère.

Le ghee se conserve pendant un an, même sans réfrigération.

Lorsque vous utilisez votre ghee pour la cuisson ou pour beurrer, assurez-vous de le tenir loin des particules de nourriture, de miettes, ou d’eau. Ceux-ci peuvent contaminer et corrompre votre ghee.

Source :

http://www.naturalnews.com/027268_ghee_butter_health.html

Please like & share: