Les mauvaises herbes du potager

On les appellent les mauvaises herbes du potager, mais nous devrions plutôt parler d’herbes nutritives ou d’herbes médicinales. Les herbes sauvages ou mauvaises herbes sont les ennemis de propriétaires de potagers. Et pourtant! Mère nature ne fait rien au hasard. En plus d’apporter des minéraux aux autres plantes, les herbes sauvages sont quasi toutes savoureusement comestibles et parfois même bien plus nutritives qu’une botte d’épinards que l’on achète à l’épicerie!

Que faut-il faire de ces herbes? Si elles vous gênent, car vous voulez que votre potager soit “aseptisé” de mauvaises herbes ou si vous pensez que leur travail de minéralisation avec les autres plantes est terminé, alors oui, arrachez-les et passez-les en salade, potages, smoothies ou jus!

 –

 

Galinsoga (Galinsoga ciliata)

Galinsoga
Galinsoga (Galinsoga ciliata)

Bien que ses feuilles présentent quelques poils en surface, le galinsoga est une de ces “mauvaises herbes” énormément nutritives et riches en minéraux. Contrairement à de nombreuses herbes sauvages, le galinsoga n’est pas amer en bouche. Cette plante aime aider les plants de tomates à se développer mais est aussi l’ami des curcubitacés.

À cause de sa texture plutôt “molle”, les feuilles de galinsoga seront plus intéressantes à manger en smoothies et en soupe plutôt qu’en salade. Dans la cuisine est asiatique, le galinsoga est préparé en soupe.

Recette de smoothie aux feuilles de galinsoga

  • 1 tasse de feuilles de galinsoga lavées
  • 1/2 avocat
  • 1 citron pressé
  • 1 datte Medjol dénoyautée
  • 1 tasse d’eau

Valeur nutritive pour 100g de feuilles de Galinsoga :

  • 88.4g eau
  • 3.2g protéine
  • 1.1.g fibre
  • 284 mg calcium
  • 60 mg magnésium
  • 58 mg potassium
  • 5.3 mg fer
  • 1.3. mg zinc
  • 4 mg carotène
  • 6.7 mg vitamine C
  • 0.08 mg thiamine
  • 0.21 mg riboflavine
  • 1.21 mg niacine

 –

Propriétés médicinales du galinsoga

  • Astringente

 –

Oxalis corniculé (Oxalis corniculata)

Oxalis corniculé (Oxalis corniculata)
Oxalis corniculé (Oxalis corniculata)

Oxalis corniculé (Oxalis corniculata) est une petite plante rampante qui donne des fleurs jaune or.

Les fleurs d’oxalis corniculé peuvent être consommées en salade et crues. Certains en font de la limonade à la suite d’une macération. Les feuilles contiennent des oxalates ce qui fait qu’il ne faut pas les consommer en grande quantité.

Recette de salade d’Oxalis corniculé

Garnissez votre salade verte de feuille d’oxalis corniculé

Valeur nutritive

  • 2,3 % protéine
  • 150 mg calcium
  • 78 mg phosphore
  • 8 mg fer
  • 0,6 mg niacine
  • 78 mg vitamine C

Propriétés médicinales

  • Les feuilles broyées soulagent les morsures d’insectes
  • En phytothérapie, l’oxalis corniculé est utilisé comme diurétique et stomachique.

 

 

Pourpier (Portulaca oleracea)

Pourpier (Portulaca oleracea)
Pourpier (Portulaca oleracea)

Le pourpier (Portulaca oleracea) est une plante rampante qui pousse très facilement dans le potager ou sur les bords d’une terrasse. Plante médicinale et plante gustative, le pourpier n’est pas assez reconnu pour ses nombreuses vertus. Si le pourpier pousse dans votre potager, c’est que votre sol est carencé en calcium.

Le pourpier est très consommé en Grèce. Il a un léger goût acidulé. Les feuilles sont mangées crues ou cuites.

Recette de salade de pourpier

  • 2 tomates coupées en dés
  • 1/2 tasse d’olives noires
  • 1/2 tasse de tomates séchées coupées en dés
  • 1/2 tasse de feuilles de pourpier
  • 2 c. à thé de graines de chanvre

Mélangez tous les ingrédients ensemble. Ajoutez un filet d’huile d’olive.



Valeur nutritive pour 100 g de feuilles de pourpier

  • 1,3 g protéines
  • 0,9 g fibres
  • 494 mg potassium
  • 45 mg sodium
  • 68 mg magnésium
  • 0,11 mg cuivre
  • 44 mg phosphore
  • 1,99 mg fer
  • 65 mg calcium
  • 21 mg vitamine c

Propriétés médicinales

  • Plante laxative (en grande quantité), elle améliore le transit intestinal
  • La pâte de feuilles de pourpier mélangée à de l’huile d’amande douce soigne les entorses
  • Le jus de feuilles de pourpier a une action hypotenseuse
  • La tisane de feuilles de pourpier est diurétique et apaisante

 

Chou gras (Chenopodium album)

Chou gras (Chenopodium album)
Chou gras (Chenopodium album)

Le chou gras, ou chénopode blanc est une plante de la famille des amaranthaceae. Elle aime pousser sur les terrains labourés et donc dans les potagers! Sa taille peut atteindre les 6 pieds de haut.

Les feuilles du chou gras se consomment crues ou cuites. On les prépare comme des épinards. Cependant, à cause de la saponaire qu’elle contient, on aura tendance à la manger cuite, car ses feuilles sont plutôt molles. Tout comme les épinards, le chou gras contient des oxalates (des oxydants qui fabriquent des radicaux libres). Il faut donc le consommer en accompagnement et de temps en temps. Le chou gras est très riche en fer et en protéines.

Recette de poêlée de chou gras et chanterelles

  • 1, 5 tasse de chanterelles
  • 1, 5 tasse de feuille de chou gras
  • 3 c. à soupe de pignon de pin légèrement grillés
  • 2 pincées de sel d’Himalaya

Dans une poêle, faites revenir dans un peu de matière grasse les chanterelles lavées et épongées. Ajoutez les feuilles chou-gras lavées. Mélangez le tout à feu moyen pendant 30 secondes. Arrêtez le feu. Ajoutez les pignons de pain. Ajoutez le sel.

Valeur nutritive pour 100 g de feuilles de chou gras

  • 24 g de protéines
  • 15 g de fibres
  • 2300 mg calcium
  • 500 mg de phosphore
  • 25 mg de fer
  • 0 mg magnésium
  • 0 mg sodium
  • 0 mg potassium
  • 0 mg zinc
  • 31583 mg vitamine A
  • 0.67 mg thiamine
  • 1.58 mg riboflavine
  • 2.5 mg niacine
  • 0 mg pyridoxine
  • 0 mg vitamine C

Propriétés médicinale du chénopode

  • Rafraîchissante
  • Les feuilles broyées pourraient soulager des piqures de moustiques

 

Sources des valeurs nutritives :
http://www.eattheweeds.com/
http://www.permacultureproject.com/plant-of-the-month-chenopodium-album-lambsquarters/

Please like & share:

One thought on “Les mauvaises herbes du potager

  1. Excellent article! Ces petites herbes sont loin d’être mauvaise, c’est juste qu’on ne les (re)connaît pas bien. Pour ma part j’adore le pourpier, c’est délicieux rajouté dans les salades. Cuit, je sais que ça se fait, mais j’aime moins.

Comments are closed.