Les plantes médicinales aztèques

Les plantes utilisées en médecine aztèque sont très nombreuses. Elles font partie de la phytothérapie amazonienne actuelle. Elle sont utilisées en cataplasme, en sirop, en teinture, en tisane, en onguent et parfois en cuisine. En voici quelques unes.

Yauhtli

d044e0_340d71ab9e20288c3e15e57856478e0c.jpg_srz_230_195_75_22_0.50_1.20_0.00_jpg_srz

Plante très utilisée par les Aztèques, la Yauhtli, ou Tagète Lucida, est originaire du Mexique, en particulier de la chaîne de montagnes Sierra Madre, et appartient à la famille des tournesols. Elle est surnommée “l’estragon du Mexique” à cause de son arome anisé. Elle a la propriété de stimuler les règles, provoquer l’avortement, guérir l’épilepsie, et d’aider les personnes désorientées.

Elle était bien souvent réduite en poudre pour être utilisée comme encens pour se faire pardonner du dieu Tlaloc, moulue avec du cacao pour faire baisser la fièvre, ou infusée en thé pour les maux de ventre. Les Indiens Huichol du Mexique la fume avec du tabac donnant un effet hallucinogène.

Tzitzicaxtli

tziti
Aussi appelée Chaya, cette herbacée vient d’Amérique tropicale. Hautes de six pieds, ses feuilles se cuisinent et se mangent. Le Chaya est plus riche en fer que les épinards, et est une puissante source de potassium et de calcium. Elle est assez difficile à trouver et ne trouverait même pas dans le marché du Mexique. Cependant, des boutres se vendent sur Internet via un agriculteur de Floride.

Les effets bénéfiques de la chaya sont nombreux, elle améliore la circulation sanguine, aide à la digestion,améliore la vision, traite les hémorroïdes, réduit le cholestérol, augmente le calcium dans les os, décongestionne et désinfecte les poumons,prévient l’anémie par le fer dans le sang, améliore la mémoire et la fonction cérébrale et combat l’arthrite et le diabète.

Tlapatl

 tlapa
Originaire du Mexique, le Tlapatl est connu en Occident sous les noms de datura officinal, stramoine, herbe aux fous ou encore herbe du diable. Les Européens introduisirent la plante dans leur territoire à la suite de la conquête de l’Amérique. Aujourd’hui, la plante pousse partout sur la planète.

Le Tlapatl est une plante fortement hallucinogène utilisée en magie noire. Ses fruits sont toxiques. Les Mexicains l’utilisent pour ses effets antispasmodiques, pour l’asthme, la tuberculose, la bronchite, la toux. La plante est utilisée par les sorciers vaudou qui, après avoir arrêté de faire battre le cœur à un individu grâce, entre autres, à l’intoxication de la tétrodotoxine des poissons-globes, il utilise les propriétés hallucinogènes du tlapatl pour prendre le contrôle de la personne.

Estafiate

esta
Estafia, ou artemisia ludoviciana ssp mexicana, pousse en Amérique du Nord et du Sud. Son nom signifie “divinité de l’eau de sel” et est associé au Dieu Huehueteotl. Elle était utilisée dans les rituels de guérison contre les sorts qui étaient jetés, telle que le mauvais œil.

Connue pour ses nombreuses vertus sur les femmes de tous âges, elle peut grandement soulager les symptômes du syndrome prémenstruel, sous forme de thé ou d’infusion. La plante est antimicrobienne, anti-inflammatoire et est très utile dans le traitement des plaies, des brûlures, des contusions et des douleurs musculaires et articulaires. Sa principale utilisation se destine à soigner les problèmes intestinaux.

Yam mexicain (Dioscorea mexicana)

640px-Dioscorea_mexicana
Le yam mexicain est utilisé dans les cas de rhumatismes, d’arthrite, de calculs rénaux et biliaire et de rétention d’eau. Pris en décoction, il traite les symptômes liés à la ménopause.

La plante peut être macérée dans de l’alcool et être utilisée comme teinture mère. On l’utilise aussi en poudre et en décoction.

Cempasúchil o flor de muerto (Tagetes erecta)

1024px-Cempasúchil_Close-up

Ce sont les fleurs et les feuilles qui sont utilisées. Elles sont prises en tisanes et parfois même déposées dans le bain. L’huile essentielle est obtenue à partir des feuilles et des tiges. Elle s’utilise contre les bactéries telles que le staphylocoque doré, le caandida albicans, le escherichia coli. On a remarqué que la prise de teinture mère de feuille stimulait les muscles lisses dans l’iléon et l’utérus.

Cempasuchil Flor de muerto traite les douleurs d’estomac, les indigestions et les diahrée. Elle est parfois utilisée pour faire baisser la fièvre.

Please like & share: