Pagan-Pakwéjigan (pain bannock de noisettes)

Le pagan-pakwéjigan est le terme algonquin pour désigner la bannique de noisettes ou pain de bannock aux noisettes. Les noisettes sont très cuisinées dans la tradition amérindienne. Beaucoup de plats en contiennent. Dans cette recette, le goût des noisettes reste assez discret et c’est un régal de manger ces pains avec de la confiture ou même pour accompagner tout autre plat comme du pain le ferai. J’ai décidé de ne pas faire frire mes pains pour une question de goût, mais les pains sont tout aussi bons frits. Notez que les pains de bannock ont l’avantage de se conserver longtemps dans un endroit frais et sec.

Ingrédients pour une demie-douzaine de petits pains

  • 1 tasse de noisettes grossièrement hachées
  • 2 tasses d’eau
  • 1/3 de tasse de farine de maïs
  • 1 pincée de sel de mer
  • Huile de cuisson (facultatif)

Préparation

Dans une casserole, faites bouillir les noisettes dans l’eau en remuant occasionnellement. Placez un couvercle sur la casserole et n’hésitez pas à ajouter de l’eau si celle-ci s’évapore rapidement.

Cuire jusqu’à ce que les noisettes soient assez molles pour êtres broyées au robot électrique (environ 30 minutes).

Au robot électrique, broyez les noisettes ramollies, puis ajoutez la farine et continuer de broyer. La pâte doit être assez épaisse, mais pas trop.

Laissez reposer la pâte pour qu’elle continue d’épaissir.

Dans une poêle chaude antiadhésive (et huilée si vous le souhaitez), déposez des cuillerées de pâte pour les faire cuire. Faites-les dorer de chaque côté.

Mangez-les comme des petits pains!

Source : Variante d’une recette de Bernard Assiniwi dans son livre Recettes typiques des indiens.

Please like & share: