Qu’est-ce que le reiki?

ID-10038315

Si l’on doit résumer le Reiki en quelques mots, on peut dire qu’il s’agit d’une méthode de guérison  par l’imposition des mains. Le Reiki a été popularisé  par Mikao Usui, médecin, moine bouddhiste Japonais, au début du siècle dernier. L’approche thérapeutique du Reiki utilise l’énergie vitale universelle, le « Rei Ki » en japonais, que l’on appelle aussi « Tchi » en médecine chinoise,  « Manitou » chez les Algonquins, « Ka » chez les Égyptiens, et « Prana » en ayurvédique. Le praticien utilise l’énergie vitale de l’Univers pour activer les centres énergétiques du patient.  Il devient un canal qui, par ses mains, transmet une résonnance aux différents corps d’énergie du patient afin qu’il reçoive l’énergie vitale universelle qui l’aidera à guérir sur différents plans.​ Autant en médecine chinoise, qu’en médecine indienne, qu’en médecine amérindienne, l’énergie vitale est la base de la vie qui vibre dans tout être vivant de l’univers et à chaque instant: les végétaux, les animaux, les minéraux, les humains, les planètes. Sans cette énergie vitale, il n’y aurait pas de vie sur la Terre ni nulle part ailleurs dans l’Univers.

En agissant sur la guérison énergétique d’un individu, ce que fait le Reiki, on nourrit le corps énergétique comme on le ferait en donnant de l’eau et du soleil à une plante. L’énergie vitale universelle aidera à améliorer certains dysfonctionnements ayant pu apparaître, suite à différents événements pouvant avoir troublé l’individu sur les plans physiques, émotionnels, psychologiques et mentaux et pouvant avoir perturbé sa structure énergétique.

Avec le Reiki, la « guérison » n’existe pas en tant que telle, mais  l’autoguérison existe. Le patient doit décider s’il accueille ou non cette énergie pour s’autoguérir. Ce n’est pas au praticien de Reiki de guérir le patient, puisqu’il n’agit qu’en tant que canal, c’est au patient de s’ancrer dans une démarche positive de guérison. Aussi, chaque être réagit différemment, pour certains, le travail de guérison sera plus lent, pour d’autres, plus rapides. Le travail se fera soit plus au  niveau physique, ou au niveau émotionnel, ou encore au niveau psychologique, dépendamment du travail que le patient aura à faire sur lui.

Qu’en dit la science?

La physique mécanique considère deux manifestations pour l’énergie : l’énergie cinétique d’une masse en mouvement et l’énergie potentielle des forces d’interaction s’exerçant entre des systèmes. Pour la physique, lorsque deux systèmes interagissent, ils échangent de l’énergie et la conserve. L’autre branche de la physique moderne, la mécanique quantique, elle, porte une attention particulière sur la physique des particules, également appelée physique des hautes énergies. Elle étudie les constituants élémentaires de la matière et les rayonnements, ainsi que leurs interactions. Mais que sont ces « hautes énergies » pour les physiciens? Il s’agit de nombreuses particules élémentaires, instables, qui n’existent pas à l’état naturel et qui peuvent, pour l’instant, seulement être détectées lors de collisions à hautes énergies dans les accélérateurs de particules. Et, tenez-vous bien, la physique actuelle soutient que les particules élémentaires sont les constituants fondamentaux de l’univers que l’on connait! La bioélectromagnétisme, la physique quantique et la théorie des supercordes, rejoignent les écrits orientaux, car selon ces disciplines, une vibration extrêmement subtile pourrait constituer le substrat de la matière telle que nous la connaissons. Eh oui! Les bases théoriques du Reiki et des autres thérapies énergétiques pourraient ne pas être en contradiction avec les modèles scientifiques actuels!

Sources : Cahiers de cours de reiki avec Ysabeille Gariépy ou Wikipédia

 

Please like & share: