Soupe tiède à la chinoise

Pour que la soupe soit plus nourrissante, il est préférable d’ajouter des vermicelles de riz. On peut même ajouter des raviolis chinois. Les soupes chinoises traditionnelles sont préparées avec de la fécule de maïs qui, en bouillant, devient visqueuse. C’est l’effet recherché, mais ce n’est pas tous le monde qui aime. Personnellement, je n’aime pas! Mais pour ceux que ça intéresse, il peuvent mélanger du sucre, du vinaigre de riz et de la fécule de maïs dans le mélange assaisonné et faire bouillir le tout. Cela donnera une consistance épaisse et gluante à la soupe.

Ingrédients pour 2 personnes

  • 1/2 tasse de champignons séchés
  • 1/2 tasse de coriandre fraîche sans tiges
  • 1 carotte
  • 1 c. à thé de pâte de miso
  • 1 c. à thé de pâte de saté
  • 1/2 c. à thé de gingembre haché très finement
  • 1/2 c. à thé de vinaigre de riz
  • Sel, poivre

Préparation

Diluez le saté, le gingembre, le vinaigre de riz et le miso avec 1/2 tasse d’eau chaude.

Lavez les champignons. Coupez-les en morceaux. Tranchez les carottes avec un épluche légumes.

Dans deux assiettes creuses, disposez au fond la coriandre, les carottes et les champignons.

Ajoutez la sauce, puis de l’eau qui a frémi jusqu’à hauteur de l’assiette.

Mangez aussitôt.

Please like & share:

2 thoughts on “Soupe tiède à la chinoise

Comments are closed.